jeudi 26 juillet 2012

J'ai testé le pisse-debout !

En ce moment, à cause du Virus, j'ai pas mal d'analyses d'urine à faire. Oui, je sais, c'est ultra-glamour, mais que celui ou celle qui n'a jamais pissé dans un pot en plastoc me jette la première pierre !

Puis comme dans mon labo ils sont joueurs, je me retrouve le pantalon aux chevilles au dessus de toilettes très utilisées à essayer de viser dans un récipient minuscule en pestant que je vais inévitablement m'en ficher plein les doigts... Ce qui ne rate jamais.

Fille, as-tu déjà essayé de faire pipi dans une mini bouteille d'Evian ? Ben voilà, tu imagines à peu près le tableau et ma hantise d'aller me réchauffer les doigts là-bas et m'en baptiser le pantalon (steu honte).

J'avais déjà entendu parler du pisse-debout chez Marie, dans sa charmante petite boutique Intime Nature, en me disant qu'il me fallait absolument ce truc pour faire pipi dans les toilettes publiques ou sur la route des vacances, comme un bonhomme : debout.

Oui, je suis de ces personnes qui pensent que la saleté, les maladies, les bactéries sont des choses qui sautent ou se diffusent même si tu ne t'assois pas. 


Donc, après m'être arrosée une fois de trop au labo, j'ai décidé de demander à Marie son avis sur ce pisse-debout, le Freelax. Elle prend bien le temps de tout m'expliquer et me voilà partie pour passer ma commande !


Ce zizi amovible ne coûte pas cher du tout (moins de 7€) et je l'ai constamment dans mon sac (avec un paquet de lingettes pour le nettoyer) et j'avoue que si je n'ai pas encore réussi à le maîtriser pantalon remonté, il me change la vie (pantalon baissé ;) dans les toilettes publiques... Ma hantise :D 


Donc... Testé et approuvé !


Image piquée sur le site Intime Nature 


Un peu plus d'infos, dont le monde d'emploi ;)

Le Freelax est ultra simple à utiliser : On le place juste entre les jambes, bien calé sous sa chouchounette et hop, ça coule dedans comme dans une petite gouttière ! J'ai même envie de vous dire que ça ne sert à rien que je vous l'ai expliqué car dès qu'on l'a en main, on le place tout naturellement sans réfléchir !

On peut s'en servir aussi en rando ou comme certaines pour faire de l'escalade puisqu'avec un peu d'entrainement on sait l'utiliser sans même baisser son pantalon (ou son short).

Ultra pratique aussi pour les petits, ma fille me l'a déjà piqué pour "faire pipi debout", car oui : c'est drôle :D

Pour le nettoyage en balade c'est lingettes pour moi puis nettoyage savon arrivée à la maison !

Si vous voulez plus d'infos, n'hésitez pas à poser vos questions ;)

10 commentaires:

  1. faudrait que je teste ce truc, ça m'a l'air pas mal.

    RépondreSupprimer
  2. au labo j'avais droit au mini flacon :/ Après c'est la maternité qui me faisait l'analyse avant la consult avec la SF, et eux ils donnent un gobelet classique où y tremper la bandelette, et le gobelet c'est déjà un peu mieux pour ne pas s'en ficher partout! Celà dit je songe à m'équiper ne serait ce que pour les toilettes publiques que j'ai en horreur!!!

    RépondreSupprimer
  3. Excellent ce truc, je suis curieuse du mode d'emploi exact...

    RépondreSupprimer
  4. Foncez les filles !!! C'est révolutionnaire (même si ça n'est pas tout nouveau ;)

    Pour le mode d'emploi, je retourne compléter mon ptit billet pour être plus précise ;)

    RépondreSupprimer
  5. C'est pas la première fois que j'en entends parler, et ça me tente bien...pour moi et ma fille( chacun le sien, hein...) J'imagines mal comment on s'en sert debout, mais la curiosité va me pousser à essayer chez moi je crois (comme ça si je me loupe, j'ai de quoi me changer !!

    RépondreSupprimer
  6. Commandé! (un pour moi et un pour une copine, ça le fait comme cadeau d'anniversaire hein?)

    RépondreSupprimer
  7. Génial, elle va se demander ce que ça peut bien être si elle ne connait pas :D

    RépondreSupprimer
  8. ...et qd on a une jambe platrée, et qd on est une mamie pleine d'arthrose, et qd on randonne ds le désert...Bref, tout plein de bonnes raisons de se servir d'un tel accessoire. j'ai vu sur le net qu'il en existe des jetables aussi.

    RépondreSupprimer
  9. Ma minute culturelle : l'ancêtre du pisse-debout (Freelax et autres Easy-cup), c'est le bourdaloue, du nom de l'Evêque qui faisait des prêches interminables de plusieurs heures pendant la messe à la cour du Roy au XIIème. Les dames, sous leurs grandes robes, glissaient ce qui ressemblait à une saucière (désolée pour l'analogie...)et se soulageaint ainsi.
    L'Histoire (H majuscule) ne dit pas ce qu'il advenait du récipient une fois plein... On faisait sans doute passer à son voisin jusqu'en bout de ligne... Les us et coutumes sanitaires de l'époque, bof, bof...
    Faudrait arrêter de nous faire piquer nos idées franco-françaises qui nous reviennent par dessus l'Atlantique brevetées et commercialisées. Déjà, le "positive thinking" ou pensée positive n'est pas arrivé des USA, mais c'est bien M. Couet qui en est l'inspiration (avec sa méthode... Couet !

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour, Nous avons vu que vous aviez testé le pisse-debout via votre article et votre avis nous intéresse:)
    Pour cela, on vous propose de participer à un petit questionnaire en ligne très rapide :
    https://appfld.evalandgo.com/s/?id=JTk5ciU5OGwlOTk=&a=JTk5cSU5M2slOUY=
    Merci de votre participation, n'hésitez pas à partager !!!
    à très bientôt sur
    www.feteledebout.fr

    RépondreSupprimer

Cliquez pour blablater ;)