jeudi 16 février 2012

Travaux forcés

Bébélzebuth et moi faisons un fondant au chocolat.

Elle verse les différents ingrédients, casse les oeufs, je récupère les ptits morceaux de coquilles, je remue la préparation avant de me faire arracher le fouet des mains.

Elle prend donc le relais et tourne la préparation...

Elle y plonge le doigt et le léchouille à toute vitesse ! Encore un tour de fouet... et retrempe son doigt pour se le coller dans le bec et déguster !

Elle change de doigt, ça va être meilleur avec le pouce ? Je lui demande : "Tu ne devais pas juste tourner ?"

Elle reprend donc le fouet mais arggh ! Pour le lécher à son tour ! (Bon appétit !)

Ma fille s'est transformée en chat ! Elle lape carrément le fouet ! Et encore une plongée de l'index dans la pâte qui termine dans le bec une fois de plus !

Elle se décide enfin à retourner à son travail initial : tourner avec le fouet. Je la remercie.

Au bout de quelques secondes elle me regarde, prend son air de misère et dit :

"Maman... J'en peux plus."

Pauvre petite victime d'esclavage culinaire...


6 commentaires:

  1. Réponses
    1. On les épuise les pauvres, nous sommes horribles :D

      Supprimer
  2. mdr, la Petite Parlote adore casser les oeufs mais c'est tout !!!

    RépondreSupprimer
  3. c'est mignon :)
    pour le moment chez nous c'est papa qui lèche les plats, mais je pense qu'il va avoir de la concurrence sous peu.

    RépondreSupprimer
  4. "maman j'en peux plus" mouhahaha elle a tout compris :)
    Madame Prise de Tête

    RépondreSupprimer
  5. c'est ce que je dis à chaque fois à Cerise : heureusement que la T° du four est censée tuer ls microbes !!! ;-)

    RépondreSupprimer

Cliquez pour blablater ;)